Oublie tes résolutions habituelles. Oublie le nouvel an que tu passes à souhaiter le meilleur aux autres alors que tu ne mets rien en place pour toi-même.

Avant de lire cet article tu dois absolument avoir lu la 1ère partie car je veux vraiment que tu prennes ça comme un processus à suivre.

Dans cette deuxième partie je te partage deux rituels de winner pour démarrer ton année en puissance.

Bon on est d’accord, les résolutions ne tiennent pas.

Les résolutions ne tiennent pas car elles ne viennent pas toujours du cœur mais du mental. 

Il faut que je m’inscrive à la salle. Il faut que je sois plus calme. Je devrais faire des économies. Il faut que je fasse ceci et cela. On se met une pression pour au final tout abandonner après quelques mois (et encore je suis gentille) et on finit par s’auto critiquer car on aura même pas tenu nos engagements.

Mais le pire à mes yeux serait de se dire que de toute façon les résolutions ne servent à rien donc bah c’est une année comme une autre quoi.

Si tu te dis ça, (et pour ma part je me le suis beaucoup dit) arrête tout de suite.

L’être humain est fait pour évoluer donc ne cesse jamais de vouloir t’améliorer.

Un peu comme un iphone en fait ah ah. Ok c’est un peu moche comme métaphore mais c’est exactement ça. Tu dois faire des mises à jour régulièrement sinon tu vas vite te retrouver à la ramasse et tu vas te décharger énergétiquement en 2-2.

C’est une réalité qui cause beaucoup de dépressions, le fait d’être toujours au même point peut créer un vrai mal être et un sentiment de non-sens. 

Tu dois te dépasser et sortir de ta zone de confort aussi souvent que possible.

Donc plutôt que de te faire une liste de résolutions dictées par tes «il faut que , je devrais, je vais essayer de faire ci» je te conseille deux rituels qui ont fait leurs preuves et qui te feront dire :

Je peux le faire, je vais le faire, je dois le faire! 

Eric Thomas

En tout cas c’est ce que je me répète désormais dès que je suis dans le doute.

Crée ta vision, crée ta vie !

Dans la vie c’est soit tu as une destination et tu profites du voyage. Au pire tu feras quelques des détours et des escales parfois pénibles.

Soit, tu erres et tu vas là où le vent te mène, au risque de tourner en rond tel un poisson rouge dans son bocal. 

Tu dois AVOIR UNE VISION de ton année à venir.

Tu dois choisir ta destination.

A ne pas confondre avec le fait de chercher à tout planifier dans les moindres détails et de passer en mode rigide à vouloir tout contrôler à l’avance. À part se créer des déceptions ça n’aide pas trop.

Il faut trouver le juste milieu.

Être déterminé sur ce qu’on a envie de vivre, de ressentir et être prêt à devoir réajuster son parcours.

Souviens-toi, tu es un être spirituel venu vivre une expérience humaine.

Alors autant qu’elle soit alignée avec ce que tu as le plus envie de vivre pour ne rien regretter.

Allez maintenant tu commences à me connaitre alors une fois de plus: papier-stylo et c’est parti.

1er rituel : Connais-tu tes rêves ?

On t’a dit que la vie est difficile et qu’il faut travailler dur pour être heureux. Que ceux qui ont réalisé de grandes choses ont certainement grandi dans une famille riche. Ou qu’ils ont eu de la chance.

Mais toi, si tu n’avais aucune limite financière, aucune limite géographique mais qu’il te restait que cette année à vivre, que ferais-tu ?

Note tout!

Même tes rêves les plus fous. Sans aucun jugement, écoute ton cœur et écris. Laisse la raison de côté rien que pour cet instant.

Est-ce que ce que tu fais au quotidien te rapproche ne serait-ce qu’un chouilla de ce qui te fait vibrer ?

Le but n’est pas de te fixer comme objectif de les réaliser dans l’année mais ça va t’aider à mettre de l’ordre dans tes priorités.

Donc organise tes rêves par degré d’envie. Du plus important à tes yeux au moins important. Mets leurs des numéros.

Et enfin par degré de faisabilité. Il n’y a aucun objectif irréaliste, seulement des délais irréalistes. Donc trie en fonction de ce qui te semble plus facilement réalisable à ce qui te semble plus compliqué.

Tu peux écrire tout ça sur 4 colonnes par exemple.

1ère colonne la liste de tes rêves.

2ème colonne les numéros du degré d’envie.

3ème colonne les numéros du degré de faisabilité.

4ème colonne tu additionnes les colonnes 2 et 3.

La liste de mes rêves

Tes priorités pour cette année devront te rapprocher de tes 5 premiers rêves (les 5 scores les plus bas).

Mais attention, un rêve n’est rien sans plan d’action.

Définis des objectifs de temps pour chacun d’entre eux.

Décris tout ce que tu souhaites faire pour les réaliser.

Pense à les découper en étapes, en sous objectifs pour que cela reste atteignable et réaliste.

Les bonnes questions à se poser à cette étape sont :

  • de quoi ai-je besoin ? finances, aide, formation, temps..
  • comment me procurer ce dont j’ai besoin ?
  • est-ce que cela va volontairement à l’encontre du bien-être de quelqu’un d’autre ? Si oui, revois ce qui te fait vibrer dans ce rêve et reformule-le jusqu’à ce que tu sois à 100% sure de vouloir agir avec bienveillance.
  • est-ce que même dans les moments difficiles j’aurai toujours envie de poursuivre ce rêve ?
  • qu’est-ce que je suis prêt à sacrifier pour ?

Alors oui il faut travailler pour être heureux.

Pas forcément travailler dur mais en tout cas travailler plus intelligemment.

S’il y a un travail sur lequel tu dois t’acharner corps et âme, c’est bien sur celui de réaliser tes rêves.

Tout ce que tu vois autour de toi n’est que la matérialisation d’une idée, d’une pensée, d’un rêve.

Redéfinis aussi souvent que nécessaire tes rêves et ton plan d’action.

Ajoute des nouvelles idées.

Et surtout fête ce que tu as accompli.

Toujours ! Même le plus petit objectif accompli mérite sa récompense.

On connaît tous quelqu’un en mode caliméro qui attire toujours les problèmes. Au-delà de la loi d’attraction, son corps est physiologiquement habitué à ces situations. Cela fonctionne réellement comme une drogue.

Toi, t’es un winner donc:

Habitue ton corps et ton esprit à fêter tes réussites, ils en redemanderont inconsciemment et tu attireras ces moments.

Et si tes rêves impliquent d’embarquer tes proches dans ton délire alors prévoyez des récompenses pour chacun. Un resto, un voyage, un cadeau symbolique, peu importe.

2 ème rituel : Prépare ton éloge funèbre.

Une approche que j’ai testé lors d’un séminaire et qui m’a fait littéralement pleurer est de t’imaginer le dernier jour de ta vie. 

Ferme les yeux.

Enfin une fois que tu as tout lu bien sur 😉

Te voilà le dernier jour de ta vie.

Ça peut paraître glauque mais je crois que c’est le meilleur moyen de rester sur le chemin du cœur et ne pas passer à côté de sa vie. 

Qui voudrais-tu voir à tes côtés à ce moment-là et que voudrais tu lui dire. Que voudrais tu que l’on te dise ?

Prends ton temps pour créer ce dialogue dans ta tête ou à voix haute.

J’ai cru que j‘étais la seule à pleurer et je me retenais !

Et en ouvrant les yeux wow tu avais 400 personnes en larmes, émues et reboostées comme jamais à aller chercher leurs rêves.

Pourquoi ?

Parce que ce type de visualisation te reconnecte à l’essentiel et à pourquoi tu te lèves chaque matin.

C’est essentiel de savoir pourquoi tu fais ce que tu fais car cela te permettra d’affronter plus sereinement les moments de doutes.

Quand tu fais les choses pour être heureux ok c’est bien. Quand tu es motivé ok c’est bien…mais ça ne dure pas sur le long terme.

C’est quand tu fais les choses pour un POURQUOI, pour une cause ou pour une personne que là rien ne pourra t’arrêter.

Trouve donc ton pourquoi.

Ensuite, visualise le jour de tes funérailles.

Que voudrais-tu que l’on dise de toi ?

Ecris tout ce que tu voudrais laisser comme souvenir de toi.

Décris la personne que tu veux être à jamais dans le souvenir des autres.

Comme j’expliquais dans mon A propos j’ai énormément été impactée par la perte d’un être cher, et en fait le jour de ses funérailles j’étais émue d’admiration.

J’ai été choquée en arrivant à l’Eglise. Mais positivement.

J’ai eu des frissons, pas seulement de tristesse mais de réelle admiration en réalisant l’impact que cette personne avait laissé pas seulement sur notre famille mais sur des gens que je ne connaissais même pas.

Et pas seulement 2 ou 3 personnes non. Beaucoup de personnes. Et ils nous ont accueilli avec une haie d’honneur !

Le genre d’hommage que tu vois uniquement dans les films de guerre américains.

Et là déclic! Je me suis dit que ma vie ne pouvait pas juste être pour ma simple personne mais que moi aussi je voulais laisser ce genre de souvenir et œuvrer pour quelque chose de plus grand que moi comme elle l’avait fait.

Alors toi, que voudrais-tu que les autres disent de toi à tes funérailles?

Une fois que tu as rédigé les derniers mots que tu veux prononcer et l’éloge des autres à ton égard, fais-en sorte que chaque jour de ta vie se rapproche de cette description. 

Chaque jour !

Concrètement, si tu n’as toujours pas d’idées de par où commencer, je te conseille de choisir 1 ou 2 objectifs par domaines de ta vie qui te permettra d’être le genre de personne que tu veux.

En général, il y a 6 domaines qui ressortent le plus souvent mais libre à toi de choisir : familial, professionnel, santé, spiritualité & dev perso, relations sociales, finances.

Et pour chacun de ces objectifs n’oublie pas :

Tu peux le faire, tu vas le faire, tu dois le faire !

Tu dois avoir une vision de ta vie car tu deviens ce à quoi tu crois.

Pour finir j’ai envie de te partager une vidéo de David Laroche. Celui avec qui j’ai fait l’exercice du dernier jour de ma vie lors d’un séminaire. J’admire son parcours alors peut-être qu’il t’inspirera aussi.

Crois en toi. Crois en tes rêves. Et bouge-toi pour aller les chercher !

Je te souhaite de réaliser tout ce qui te tient à cœur.

S.

Pour bien planifier ses rêves:

N'hésite pas à liker ou à partager !

13 commentaires sur “Deux rituels de winner pour démarrer une année en puissance

  1. Wahou ! Euh je dois t’avouer que je suis un peu choquée du deuxième rituel… Je ne suis pas sûre que mon mental survivrait à une telle experience…
    Par contre je te rejoints tout à fait sur le premier. Je suis entrain d’écrire mon prochain article sur comment se créer un vision-board et l’utiliser pour atteindre ces objectifs, n’hésite pas à passer, j’adorerais ton avis reçu 😉

    1. Ah super je viendrai voir, j’en parle aussi mon article sur la loi d’attracion donc toujours interessant de voir comment les autres font.
      Essaie au moins une fois le 2eme 😉

    1. Dans ce cas tu peux aussi faire une liste d’adjectifs qui résumeront le genre de personne que tu es. De toi à toi.

  2. Wow, c’est un article qui fait réfléchir, surtout le second rituel … Trop rêver et ne pas passer à l’action est une des choses que je me dois d’améliorer en 2020. Je me dis que de sauter le pas une fois m’aidera pour mes autres rêves … 🙂

    1. Tu peux commencer par des “petits” rêves pour être sure de les réaliser. Ensuite tu y prendras gout et tu mettra la barre plus haute.

  3. Merci pour cet article très bien écrit, riche et qui donne envie une fois de plus de se surpasser. Cette année 2020 sera l’année des réalisations alors je te souhaite le meilleur pour cette nouvelle année.

  4. Belle année à toi ! J’adore le premier rituel et je repense souvent aux rêves que j’avais quand j’étais enfant… Ca me donne toujours de très bons indices sur la destination à choisir 🙂
    Et j’aime aussi beaucoup le deuxième, qui surprend, mais qui est plein de bon sens ! Merci pour ce joli article.

    1. Belle année à toi également. Repenser à ses rêves d’enfants c’est le meilleur moyen de savoir! Bravo.

  5. Hello,

    Demain après midi je suis en repos, je vais m’atteler déjà au premier rituel ! Je pense que je vais me trouver un cadre et l’accrocher dans mon salon pour le voir chaque jour. Je trouve ça hyper inspirant.
    Pour le deuxième rituel c’est assez drôle il y a quelque jours j’étais au restaurant avec mon copain et son meilleur ami. On parlait de ce que l’on souhaitait accomplir dans nos vies etc. Personnellement j’étais beaucoup plus axé sur “je veux faire avancer le monde et me dire que j’aurai peut être fait le bonheur de quelqu’un d’autres” et eux était plus dans le côté finance, rentabilité et que cela apporterait ensuite le bonheur à leurs proches etc. On n’était pas d’accord. Ça me fait penser que nos éloges funèbres ne seraient pas forcément les mêmes.
    Je pense que l’idée est génial mais il faut s’y préparer. J’aime beaucoup l’approche. Ca permet de se recentrer sur soi même.
    Dans l’idée je me suis également faite des “lettres capsules”, je me suis écrite des lettres que je me suis promis d’ouvrir dans quelques années etc. J’aime beaucoup le concept également et je sais que pour certaines, je les ai écrite à des moments clés de ma vie où je pleurais rien qu’en les écrivant, car je parlais à la personne que je voulais devenir. 🙂
    Je t’envoie pleins de belles ondes,
    Noémi

    1. J’adore!! C’est une super idée les lettres capsules. J’ai vu une youtoubeuse le faire en vidéo (enfin j’ai lu le titre mais je n’ai pas cliqué) et depuis je garde ça dans un coin de ma tête.
      Concernant vos visions différentes, je les comprends. Et personnellement je veux les deux parce que je suis convaincue que l’argent n’est qu’un accélérateur. Enfin il m’a fallu casser des croyances pour ça. Mais si tu es un con de base, avec l’argent tu seras juste un con riche. Si tu es généreux de base avec ton coeur, avec plus d’argent tu seras en mesure de l’être encore plus.
      On est pas venu pour les mêmes raisons c’est pour ça que chacun doit trouver ce qui le porte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Loi d'attraction, mythe ou réalité?

dim Jan 5 , 2020
Le monde est régi par 14 Lois Universelles dont une qui fait beaucoup parler d'elle et qui crée miracles comme déceptions: la loi d'attraction.