Oui une seule.

Après avoir retourné toutes sortes de problèmes et à travers ce que j’ai appris de mes guides, j’en revenais toujours au même constat, tout part de cette même raison.

J’ai donc regroupé pour toi 7 grands principes pour y remédier car, si tu les appliques au quotidien, ils changeront ta vie.

Car on aura beau trouver des excuses, la racine du problème sera toujours la même. Peut-être qu’on lui donnera juste des noms différents.

Pour commencer je vais d’abord te dire pourquoi tu devras considérer cela comme ta solution à tout.

Lorsque que tu envisages cela comme la réponse à tous tes problèmes, tout change autour de toi. Ou plutôt ton propre regard change sur ce qui était déjà là. Et même si tout va déjà bien, tout devient incroyablement profond et authentique.

Les épreuves que tu traverses deviennent des opportunités pour toi d’évoluer.

L’ego reprend sa place, celui d’assurer ta survie et non de contrôler ton comportement au quotidien et te générer des souffrances donc tu ressens une paix intérieure.

Ton énergie augmente du coup ta santé mentale et ta santé physique sont meilleures.

Tes relations deviennent meilleures aussi et un tri naturel se fait autour de toi. Ce qui n’a plus de raison d’exister sort de ta vie comme les relations toxiques par exemple car elles n’ont plus de quoi se nourrir.

Tu t’épanouis car tu prends la responsabilité de tes choix et tu n’es plus victime des situations ou des personnes.

Tes décisions et tes actions sont guidées par ton coeur et non par la peur et c’est ce que j’appelle être aligné.

Du coup tu attires à toi ce que tu désires réellement. Tu te crées une vie qui te ressemble.

Et surtout, tu offres aux autres ce que tu as de meilleur en toi, c’est-à-dire le vrai TOI .

Peut être que tu vois déjà où je veux t’emmener..

mais laisse-moi te demander, au-delà de la souffrance, as-tu déjà ressenti un vide en toi ?

Bon ok c’est une question piège car je te rassure, on a tous déjà ressenti ce vide, à des degrés plus ou moins différents.

On accuse les autres de ne pas nous avoir considéré à notre juste valeur, de nous avoir trahi, d’avoir été injuste, de nous avoir rejeté, humilié, abandonné, bref de ne pas avoir su nous aimer. Car il n’y a rien de plus humain que vouloir être aimé et accepté, et notre ego trouve ça insupportable d’avoir été traité de la sorte.

Et inconsciemment, pour guérir de tout ça on court après la reconnaissance, l’attention des personnes, le statut social, les objets valorisants. Et on remplit ainsi son réservoir d’amour jusqu’à parfois aller dans l’excès par des moyens rapides.

Alcool, sexe, drogue, shopping, alimentation… chacun sa manière de se sentir mieux, mais toi et moi on sait que combler de cette manière c’est passager.

Alors tu vois ce que c’est maintenant ?

La raison de toutes les souffrances c’est qu’on cherche à l’extérieur. On a oublié que tout venait de l’intérieur, c’est-à-dire par l’Amour de Soi.

Tu ne peux pas attendre qu’une personne t’aime tel que tu es, te comble de bonheur, te respecte, te permette de subvenir à tes besoins ou vole à ton secours si tu ne sais pas le faire pour toi-même, et si tu n’as pas exploré tes profondeurs.

S’aimer soi-même, c’est quelque chose qu’on t’a sûrement déjà conseillé un million de fois mais il y une voix en toi qui trouve ça complètement abstrait ou peut-être tellement banal mais oublie les associations péjoratives comme être égoïste, être prétentieux, narcissique etc .. qui ont détourné le sens réel de S’aimer soi-même. Ou peut-être même que tu ne te sens pas concerné car on nous a souvent appris que c’était aimer son corps avec ses imperfections. Oui, mais pas que.

Quand je parle d’Amour de Soi je parle du fait de se connecter à son Soi profond, à la part invisible en nous et ressentir le niveau d’amour qu’on a pour soi-même. 

Reconnaître le bon en soi et accepter ses zones d’ombres, ses faiblesses. Accepter cet inconfort. Accepter toutes nos facettes. Vivre sa dualité.

Et oui, et si en fait l’idée c’était d’arrêter de toujours vouloir combler et de croire que c’est un problème de ressentir un vide?

Je m’explique.

Partons du principe que tu es un être spirituel venu vivre une expérience humaine.  Il te manquera quelque part toujours une partie de toi. Ta partie éternelle. En fait, c’est comme si tu n’étais qu’une version limitée (par ton corps physique) de ton vrai Toi.

Lorsque tu ressens un manque d’amour du coup c’est que tu te manques à toi-même. Quelque chose en toi se souvient que tu as connu bien plus d’amour que ça et émotionnellement on ne peut manquer que de ce qu’on a déjà ressenti.

Alors je comprends bien que ne pas s’aimer suffisamment puisse être la conséquence de traumatismes mais sache que ça peut aussi être lié aux vies passées ou peut-être même aux liens psycho-généalogiques, c’est à dire de ce qui se transmet inconsciemment de génération en génération au sein d’une même famille.

L’origine de ces maux sera toujours la même et mon but ici est de te faire prendre conscience qu’il est possible de développer l’Amour de Soi, peu importe d’où tu pars et qu’à partir de maintenant ça doit être ta ligne de direction.

C’est bien joli tout ça mais concrètement on fait comment pour développer de l’amour pour soi-même ?

Chaque principe pourrait faire l’objet d’article à part entière, voire de livre entier, mais voyons déjà les grandes lignes.

1. L’acceptation

Aime toi tel que tu es et accepte tes expériences telles quelles sont dans le moment présent. Accepter c’est le point de départ pour ensuite évoluer. Reconnais tes talents, liste tes qualités et célèbre ce que tu fais de bien. Si tu n’y arrives pas demande à des personnes bienveillantes autour de toi de faire cette liste avec toi.

Et en même temps aime cet inconfort quand il se pointe, vois le comme un signal de ton Être profond qui demande juste à être écouté et à ce que tu te recentres sur toi. Accueilles tes peurs et tes peines, ne les refoule pas sinon elles te reviennent plus violentes. La souffrance vient parce qu’on résiste à les ressentir, parce qu’on ressasse ensuite le passé et qu’on s’inquiète pour le futur.

 Tu as le choix d’accepter ou de lutter. Et crois-moi c’est bien plus difficile de lutter que d’accepter. Accepte d’abord, incarne le changement que tu veux voir ensuite.

Plutôt que de combler ta vie avec quelque chose de l’extérieur, laisse-toi traverser par ce qui se passe dans ton corps, même sans mettre de mot. Rien qu’en étant à l’écoute de tes sensations physiques tu te reconnectes à l’essentiel et tu apprends à te connaître sincèrement. Vis tes émotions sans jugement et elles ne feront que passer.

2. La bienveillance envers soi-même

Tu arrêtes tout de suite les : je suis bête, je suis moche, je ne suis pas assez bien, je suis bon à rien, j’ai la poisse .. Chaque fois que tu te surprends à dire ça ou même juste à le penser, dans les 7 secondes qui suivent remplace par quelque chose de positif ou reformule. Les affirmations positives à répétition sont très puissantes.

Exemple : je suis capable, je fais de mon mieux, j’apprends de cette situation, je suis magnifique..

Si tu as des proches avec qui faire ça, fais le sous forme de défi, hop une pièce dans une cagnotte ou un gage dès que tu t’auto-sabotes.

3. Stop à la comparaison

Se comparer aux autres pour se dévaloriser c’est destructeur. Nous n’avons pas tous les mêmes compétences et nous ne sommes pas tous destinés à nous épanouir de la même manière. La rose n’est pas plus fleur que la tulipe. Elles ne se posent pas la question de pourquoi elles n’ont pas les mêmes pétales, ni le même parfum. T’es pas trop fleurs ? Ok alors dans ce cas retiens ceci :

 Si vous jugez un poisson sur ses capacités à grimper à un arbre il passera sa vie à croire qu’il est stupide   

A.Einstein

4. Arrête de t’aimer dans le FAIRE, sois dans l’ÊTRE

Prends du recul en faisant la différence entre ce que tu FAIS et ce que tu ES. Arrête de tout faire en t’oubliant pour être aimé. Tu dois juste être toi-même. Aussi, tu peux faire une erreur, cela ne veut pas dire que tu es nul.

Tu peux te trouver face à un échec, cela ne veut pas dire que tu es bon à rien. Tu peux dire quelque chose de méchant cela ne veut pas dire que tu es mauvais. Hop hop hop entendons-nous bien, ça ne veut pas dire non plus que c’est la porte ouverte à tout et n’importe quoi hein ☺.

5. L’effet miroir

Tu dois interpréter ce que tu ressens pour les autres, amour ou rancœur, comme quelque chose qui ne parle que de toi et inversement, lorsqu’une personne te critique elle ne parle que d’elle-même. J’ai eu du mal à comprendre car je me vexais très facilement. Et puis les critiques que je faisais aux autres c’était juste impossible que cela me concerne. Et pourtant, ce que tu ressens en toi, n’appartient qu’à toi.

Tu dois te servir de ce que tu ressens par rapport aux autres comme un miroir. Il m’a fallu du temps pour intégrer ça mais depuis que je prends la responsabilité de choisir ce que je veux ressentir, je ne vois plus les personnes « méchantes » envers moi comme systématiquement mauvaises.

Et quand l’envie de critiquer te vient demande toi sans jugement pourquoi est-ce que cette personne déclenche cette réaction chez toi.

6. Chouchoute-toi

En plus d’être bienveillant envers toi même dans tes pensées, fais des activités que tu aimes. Prends soin de ton corps et écoute-le quand tu as mal quelque part car il te montre tout ce qui n’est pas en accord avec toi et qui mérite ton attention.

Il n’y a aucun hasard, même pour une blessure soi-disant par accident. La psycho énergétique m’a tellement éclairée que je suis obligée d’insister sur ce point.

Relaxe-toi, médite, oriente-toi vers des soins énergétiques. Investis sur ton hygiène de vie. Observe ce que tu donnes à ton corps, est-ce que ce que tu manges te donne de l’énergie ou est-ce que ça te plombe.

Chaque matin demande toi « comment ai-je envie de m’aimer aujourd’hui » et commence ta journée par quelque chose pour toi.

7. Sois ton propre parent

Aime-toi inconditionnellement. Sois patient envers toi-même. Accepte de ne pas correspondre aux attentes extérieures et ne pas rentrer dans des cases. Quand tu te sens blessé, parle à ton enfant intérieur en le réconfortant, en lui disant que c’est ok tu as entendu son mal et qu’il est aimé.

Pour conclure, si tu appliques tout ça, tu rayonneras de plus en plus , à tel point que tu attireras l’Amour sous toutes ses formes.

Alors dis-moi lequel de ces points tu voudrais développer ? Quelle autre façon de s’aimer tu voudrais ajouter ?

Je compte sur toi pour me dire tout ça dans les commentaires et bien sûr pour partager cet article avec quelqu’un qui en a besoin.

Pour aller plus loin:

N'hésite pas à liker ou à partager !

27 commentaires sur “Découvre l’unique raison de toutes tes souffrances et les 7 grands principes pour y remédier

  1. Merci pour ce 1er article 🙏🏽 qui rejoint parfaitement le bouquin qui contribué à changer ma façon de voir la vie, à m’aimer pour de vrai –
    « Aime-toi et la vie t’aimera » 🥰
    Hâte de lire tes prochaines publications 👌🏽

    1. Merci pour ton message.C’est exactement ça. “Aime-toi et la vie t’aimera”, comme le livre. Si tu as l’auteur en tête n’hésite pas à le partager 🙂

  2. Coucou,

    J’ai commencé à travailler certains points mais c’est parfois encore difficile à les « maintenir » ou plutôt m’y tenir lol

    Un peu de tous les points à approfondir dans mon cas.

    1. Merci pour ton message. Continue ce que tu as commencé dans ce cas c’est top. Tu peux te faire une sorte de pense bête avec les 7 points et l’afficher dans un endroit que tu es sûre de voir tous les jours. Petit à petit ça fera son effet 🙂

  3. J’ai l’impression de me voir un an en arrière… Merci pour le rappel Neffertiti 🙏👍🏽

    1. Ravie que ça fasse écho à ton propre vécu 😊. On a tendance à oublier que c’est la base alors oui ça fait du bien de se le rappeler.

  4. Très belle article, hâte de lire le prochain ! 👍🏾
    Je n’hésiterai pas à partager cet article autour de moi 😉

  5. Pourrais-tu développer “l’ effet miroir” stp ?
    La plupart du temps j’ arrive à le comprendre et d’ autres fois moins 😊
    Merci d’ avanci et bravo pour ce bel article 🙏

    1. Merci. Alors en fait l’effet miroir il faut savoir que c’est quelque chose de très inconscient. Ce que tu observes chez les autres n’est que le reflet de ce que tu connais déjà , de ce tu ressens déjà. Ce n’est pas forcément un comportement précis mais c’est dans la mémoire de ton être tout entier. Et les autres sont là pour te rappeller ce que tu as de bon en toi et ce que tu dois aussi « travailler ». Donc si tu observes les autres comme un moyen d’évoluer toi même ça a plus de sens que vouloir changer les autres. Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus alors observe bien ces 5 personnes, ils ont beaucoup à t’apprendre 😊. J’espère t’avoir éclairée un peu plus, en tout cas c’est sur que j’y reviendrai plus tard sur ce sujet.

  6. Merci pour cette belle lecture.
    C’est un monde encore “fouillis” mais que j’ai vraiment envie de développer.
    Je vais sans doute “creuser” et surtout lire davantage.

    1. Il faut du temps pour que cela devienne une évidence je comprends ce que tu veux dire, je me suis retrouvée parfois plusieurs semaines à stopper mes lectures sur ce sujet, ou à être sans voix après avoir vu une vidéo, le temps de digérer 😁. Mais quand cela devient une évidence je t’assure que ça vaut la peine d’avoir creusé

  7. Ah cette citation d’Einstein j’ai hâte de pouvoir la replacer 🙂
    Très bien écrit, bravo ! Hâte de voir la suite

  8. Très bel article qui vient résumer tout le travail que j’ai entrepris cette année. Une gymnastique de tous les jours car notre inconscient nous renvoie souvent à nos vieilles habitudes/croyances. Mais il ne faut rien lâcher. 💪🏻Merci pour ton travail et bienvenue dans le monde du développement personnel. 😉 Je vais continuer à te suivre. On a toujours besoin de piqûre de rappel. ☺️ À bientôt!

    1. Salut Annso, je vois que c’était une grande année aussi pour toi alors. C’est effectivement un domaine pour lequel on a toujours besoin de rappel, jusqu’à ce que tout soit du coup inconscient. On se reprogramme quoi. 🙂

  9. Merci pour ce bel article qui nous oblige à nous recentrer sur l’essentiel. J’essaie de développer le principe n°6, cela paraît si simple sur le papier et pourtant si difficile à mettre en pratique en ce qui me concerne. Vivement le prochain article

    1. Oui on oublie vite le point 6 et pourtant c’est ce qui nous permet de mieux chouchouter les autres ensuite. Continue quoi qu’il arrive.

  10. Coucou cousine, je voulais te féliciter pour ton blog c’est super ce que tu fais! C’est « drôle » mais je me reconnais dans cet article, je pense beaucoup (quand je me met sur pause) et au quotidien je me demande souvent comment je pourrais m’améliorer et améliorer ma relation aux autres! Merci pour cet article c’est un plaisir de te lire 🙂 a bientôt. Tatiana

    1. hello ! merci pour ton message très touchant. Tu parles de l’article de la pleine conscience? ou celui de l’amour de soi? Se demander constamment comment s’améliorer c’est un bon moyen d’évoluer bravo!! Continue tout en appréciant ce que tu es déjà bien sûr 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Trouve tes forces universelles pour assurer ton succès

dim Nov 10 , 2019
Nous sommes conditionnés à devoir travailler ce sur quoi nous ne sommes pas bon mais c'est une grosse erreur. Dans cet article je te propose l'inverse à travers un outil qui va te permettre d'aller chercher ton succès.